Les amateurs d’élevage de lapins connaissent sans aucun doute le Fauve de Bourgogne, une race originaire de France qui a su charmer les passionnés du monde entier pour ses qualités esthétiques et ses performances exceptionnelles en termes de croissance. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir cet adorable compagnon aux nombreux atouts.

Zoom sur l’origine et l’histoire du Fauve de Bourgogne

Le Fauve de Bourgogne trouve ses racines en France, plus précisément dans la région viticole dont il tire son nom. Créée au début du 20e siècle, cette race a été développée avec l’objectif d’améliorer les caractéristiques des lapins locaux, tant sur le plan morphologique que productif. Grâce aux croisements entre différentes races et aux efforts des éleveurs, le Fauve de Bourgogne a finalement vu le jour et s’est rapidement imposé comme un acteur majeur dans le monde de l’élevage de lapins grâce à sa robustesse et sa croissance rapide.

Aujourd’hui, le Fauve de Bourgogne figure parmi les races de lapins domestiques les plus prisées en Europe comme le lapin nain néerlandais, le lapin rex nain ou l’angora anglais et bénéficie également d’une reconnaissance internationale, notamment auprès des éleveurs et des juges spécialisés lors des concours et expositions dédiés à ces petits mammifères.

Caractéristiques physiques et standard du Fauve de Bourgogne

Un pelage lumineux et soyeux

S’il est un aspect qui séduit immédiatement chez le Fauve de Bourgogne, c’est bien son pelage étonnant, dont la teinte va du roux doré à l’acajou en passant par des nuances plus chaudes et orangées. Uniforme sur tout le corps, la couleur du poil doit être aussi vive que possible pour répondre aux exigences du standard de cette race. De bonne densité et moyennement long, le poil est également doté d’un sous-poil abondant, ce qui confère au Fauve de Bourgogne une belle qualité de fourrure appréciée des connaisseurs.

Taille et morphologie

Le Fauve de Bourgogne présente un corps compact, puissant et allongé, lui conférant une allure élégante et dynamique. Sa tête est large et pleine, avec des oreilles droites d’environ 15 centimètres de longueur. Les yeux sont brillants et bien ouverts, trahissant la vivacité naturelle de cet animal curieux et intelligent.

Côté poids, le Fauve de Bourgogne affiche généralement une belle homogénéité tant pour les mâles que pour les femelles. Le standard de la race exige en effet un poids compris entre 4 et 5 kilogrammes pour les deux sexes, faisant ainsi de cette race un lapin polyvalent, adapté aussi bien à la production de viande qu’à celle de fourrure.

Le Fauve de Bourgogne en élevage : une croissance rapide et des exigences modérées

Le Fauve de Bourgogne est souvent considéré comme un lapin d’élevage idéal, grâce à sa croissance rapide, sa résistance et son faible besoin en espace. Il peut ainsi s’épanouir aussi bien en clapier qu’en semi-liberté, pour autant que les conditions d’hébergement respectent quelques principes essentiels pour assurer son bien-être.

Alimentation et croissance du Fauve de Bourgogne

Omnivore, le Fauve de Bourgogne se nourrit principalement d’aliments frais comme les légumes verts, les fruits, les herbes ou encore les feuilles qui constituent l’essentiel de ses besoins nutritionnels. Comme tout lapin, il doit également disposer d’un accès constant à du foin de Crau, de fléole ou prairie,  des granulés complets et spécifiques pour lapins ainsi qu’à de l’eau propre et fraîche pour compenser son métabolisme très actif.

Il convient également de souligner la rapidité remarquable avec laquelle le Fauve de Bourgogne grandit et atteint sa taille adulte, faisant de lui un choix judicieux pour les éleveurs souhaitant obtenir rapidement des résultats concrets auprès de leur cheptel.

Socialisation et comportement du Fauve de Bourgogne

Bon élève en matière de sociabilité, le Fauve de Bourgogne apprécie généralement la compagnie de ses congénères et saura se montrer coopératif avec les autres races de lapins présentes dans son environnement. Toutefois, il reste essentiel d’adopter une approche rigoureuse en ce qui concerne la hiérarchie et l’espace accordé à chacun pour prévenir tout risque de bagarre ou agressivité au sein du groupe.

Le Fauve de Bourgogne est également très proche de l’homme et ne manquera pas de solliciter régulièrement sa présence pour assouvir sa curiosité naturelle et alimenter sa vie sociale. Il apprécie particulièrement les caresses, les séances de jeux et les moments passés en extérieur pour explorer son environnement et se dépenser comme il se doit.

Fauve de Bourgogne et reconnaissances officielles

Grâce à ses qualités remarquables et son histoire riche, le Fauve de Bourgogne fait partie des races de lapins reconnues officiellement par la fédération française de cuniculture ainsi que par d’autres associations internationales dédiées à la promotion et la défense des différentes espèces de lapins domestiques. Ceci lui permet notamment d’être présent lors des grandes expositions et concours dédiés à ces mammifères tantôt utilitaires, tantôt ornementaux, mais toujours éminemment attachants.

Ainsi, le Fauve de Bourgogne continue à écrire les pages de son succès et à séduire les cœurs des passionnés à travers le monde, s’imposant comme un choix idéal pour tous ceux désireux de découvrir l’élevage de lapins et les merveilles qu’il peut offrir.

Leave a comment

un + 5 =